Quand les séries se mettent au web

Je suis un grand fan des séries TV. Ces dernières années en ont vu fleurir par dizaines, se surpassant les unes après les autres. Je ne peux pas m’empécher de penser que ce nouveau genre supplante peu à peu le cinéma (même les blockbusters hollywondien qui se font marcher sur leur plate bande par des séries comme Game of Thrones).

Bref, je suis un gros consommateur d’épisodes. C’est cela qui m’a permis d’entrevoir une nouvelle tendance dans ce milieu : l’intégration de la communication web au sein même des séries. Je l’ai constaté la première fois lors d’un épisode de Big Bang Theory, série bien connue des geeks. Dans l’une des scènes deux des caractères se battent et la scène est filmée par un de leurs amis avec son portable. La vidéo fut disponible sur youtube après la diffusion de l’épisode.

Les responsables d’une de mes séries cultes, How I Met Your Mother, ont redoublé d’imagination pour communiquer sur la toile en parallèle de la diffusion des épisodes. A de nombreuses reprises, des sites internet sont cités dans les épisodes. Là où ça devient intéressant, c’est que tout ces sites existent et ont été spécialement créés pour développer l’univers autour de la série. Quelques uns de ces site  :

Bref, des sites, des clips vidéos ou encore des cv sont consultabes par la communauté de fan sur internet.


Battlestar Galactica ont trouvé un autre crénau, et ont proposé des web épisodes de quelques minutes chacun leur permettant de faire le pont entre la troisième et quatrième saison. Idée judicieuse, d’autant plus que cela a permis de satisfaire la ferveur des fans de la série, et d’assurer leur fidélité jusqu’à la sortie de la prochaine saison.


Dernière trouvaille, la série ‘Community’, qui dispose d’un bon manager au même titre que la série (community manager, ahahaha….). Twitter y est souvent cité dans les épisodes. Piqué de curiosité, j’ai déniché un des utilisateurs dont parle l’un des personnages (oldwhitemansays) et j’ai pu m’apercevoir que chaque personnage disposait de son propre twitter. Tous les comptes étaient mis à jour régulièrement (du mois jusqu’à la fin de la dernière saison) et la cerise sur le gâteau : ceux-ci interagissent entre eux en fonction de l’épisode qui vient d’être diffusé.
Et ça marche : entre 10 000 et 50 000 followers en fonction des comptes.
Les séries ont cet avantage de s’adresser à une population qui a bien souvent accès à internet au moment même de la diffusion des épisodes. Facile pour eux de piquer la curiosité des spectacteurs. Et quand on connait l’addiction que provoquent certaines séries de qualité, on peut se dire que les community managers ont de beaux jours devant eux, et que seul l’imagination pourra leur faire défaut pour trouver de nouveaux moyens pour fidéliser les addicts.

Quel est l’objet parfait pour votre newsletter?

Difficile, sinon impossible, de répondre à cette question sans avoir fait différents tests sur votre base d’adresses. Il n’y a malheureusement pas de recette miracle où de phrases toute faites valable pour toutes les entreprises.

« Sesame, ouvre moi ! »

L’interview d’Elizabeth Nielsen, consultante senior chez Convio nous propose de suivre 3 règles à suivre afin d’améliorer le taux d’ouverture d’une newsletter que je vous reprends ici : Lire la suite